AIDEZ-NOUS À METTRE FIN À L’ÉPIDÉMIE DE FEUX DE FERMES EN COMMENÇANT PAR LE QUÉBEC

AIDEZ-NOUS À METTRE FIN À L’ÉPIDÉMIE DE FEUX DE FERMES EN COMMENÇANT PAR LE QUÉBEC

Depuis de nombreuses années, le Québec a vu périr un nombre record d’animaux dans des incendies de fermes. Bien que de telles tragédies ne soient pas nouvelles, le phénomène a atteint des proportions dramatiques, avec pas moins de 20 incendies dans les 6 derniers mois seulement, impliquant la mort horrible de plus de 76 000 animaux : https://cetfafrancais.wordpress.com/2016/07/06/incendies-de-batiments-agricoles-ayant-tue-des-animaux-au-quebec-depuis-janvier-2015/

Au sein de la province de Québec, la protection de ces êtres vulnérables est la responsabilité du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ). Avec l’adoption récente de la Loi visant l’amélioration de la situation juridique de l’animal, le MAPAQ s’est engagé  à s’assurer que tout animal « soit gardé dans un lieu salubre, propre, convenable, suffisamment espacé et éclairé et dont l’aménagement ou l’utilisation des installations n’est pas susceptible d’affecter son bien-être ou sa sécurité ». C’est pourquoi nous faisons appel au ministre Pierre Paradis et à son assistante, la sous-ministre adjointe Christine Barthe, afin qu’ils respectent leur promesse ministérielle de protéger les animaux de ferme du Québec contre les incendies.

En plus de mettre fin à des milliers de morts cauchemardesques, et grâce à cette importante promesse, le Québec représente la meilleure chance de créer un précédent dans la protection des animaux de ferme contre les incendies et d’amener le reste du Canada à en faire autant.

Notre pétition se trouve à ce lien : change.org/protegez-les-animaux-du-Quebec-des-incendies.

Les animaux comptent sur vous. S’il vous plaît, signez et partagez à très grande échelle.