Abattage

Contexte:

La manipulation des animaux par les travailleurs dans les abattoirs est souvent faite sans considération pour le bien-être des animaux, et peut même être ouvertement cruelle. Des méthodes souvent inefficaces qui n’ étourdissent pas proprement les animaux (et dans certains cas sont interdites dans les pays les plus progressistes) sont couramment utilisées au Canada. Par exemple, la volaille est étourdie à l’aide d’un bain électrifié. Les oiseaux, pleinement conscients, sont suspendus la tête en bas par les pattes, et traînés dans un bain d’eau salée avec un courant électrique qui le traverse. Une bonne qualité de viande n’est assurée que si la tension électrique est faible – trop faible pour assurer un étourdissement correct. On estime qu’environ 6 millions d’oiseaux encore conscients sont jetés dans les bains d’eau bouillante chaque année au Canada.

L’ organisme gouvernemental chargé de la protection des animaux lors de l’abattage, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), a été plusieurs fois exposée pour ne pas faire appliquer les lois et manquer de protéger correctement les animaux. Par exemple , un exposé national de Radio-Canada a obtenu des documents qui ont montré que de hauts responsables de l’ACIA avaient ordonné à des vétérinaires et des inspecteurs de ne pas respecter leurs propres règles et de ne pas être présents dans la salle d’abattage. Lors d’un incident documenté, un vétérinaire de l’ACIA a été physiquement empêché d’entrer dans la salle d’abattage par les travailleurs.

Les inspecteurs de CETFA ont été à l’intérieur de nombreux abattoirs et documenté les conditions de manipulation des animaux.

Les demandes de CETFA:

o le développement d’une agence de contrôle indépendante pour remplacer l’ inefficace ACIA.

o des méthodes d’étourdissement efficaces qui garantissent que les animaux soient complètement inconscients, sans aucune chance de retour.

o une interdiction immédiate de l’utilisation des bains électrifiés paralysants, des matraques électriques, des cannes et des fouets.

o l’installation de caméras de surveillance retransmises en direct sur l’internet et visibles par le public.

Suspension de dindes à l'abattoir de Granny. Les dindes se débattent, essayant en vain de se redresser.

Dindes suspendues la tête en bas à l’abattoir de Granny. Les dindes se débattent, essayant en vain de se redresser.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.